Canaux & Mer - Jan Renette

La barque marchande l’Angélique... Le 21 mars 1815, par une belle journée de printemps, la barque marchande L’Angélique du patron Pierre Jourdan passa l’écluse de la Méditerranée à Naurouze avec un chargement de blé qu’elle transportait du Somail, près de Narbonne, jusqu’à Toulouse... C’était le début de l’après-midi, le soleil commençait à descendre vers l’ouest et la plaine toulousaine. Pierre Jourdan remarqua qu’un grand silence régnait dans ce morceau de pays où se trouvait, pour les barquiers comme lui, une sorte de sanctuaire : le partage des eaux du Canal du Midi, l’endroit le plus élevé du parcours...
 (Les Hommes du Canal - J.L. Magnon - 2001)

Powered by SmugMug Log In